There's not only one way to fight... [Gin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

There's not only one way to fight... [Gin]

Message par Gin Shingetsu le Lun 28 Mar - 18:24


SHINGETSU GIN


Nom
► Shingetsu
Prénoms(s)
► Gin
Âge
► 23 ans
Race
► Humain
Groupe
► Dark Hunter
Feat
► Accelerator, saga des To Aru

Couleur
► Gin = Argent. Shingetsu = Nouvelle lune, c'est donc la couleur du ciel nocturne.


Descriptions



Physique
►Quam ob rem ut ii qui superiores sunt submittere se debent in amicitia, sic quodam modo inferiores extollere. Sunt enim quidam qui molestas amicitias faciunt, cum ipsi se contemni putant; quod non fere contingit nisi iis qui etiam contemnendos se arbitrantur; qui hac opinione non modo verbis sed etiam opere levandi sunt.

Hac ex causa conlaticia stipe Valerius humatur ille Publicola et subsidiis amicorum mariti inops cum liberis uxor alitur Reguli et dotatur ex aerario filia Scipionis, cum nobilitas florem adultae virginis diuturnum absentia pauperis erubesceret patris.
Caractère
►Quam ob rem ut ii qui superiores sunt submittere se debent in amicitia, sic quodam modo inferiores extollere. Sunt enim quidam qui molestas amicitias faciunt, cum ipsi se contemni putant; quod non fere contingit nisi iis qui etiam contemnendos se arbitrantur; qui hac opinione non modo verbis sed etiam opere levandi sunt.

Hac ex causa conlaticia stipe Valerius humatur ille Publicola et subsidiis amicorum mariti inops cum liberis uxor alitur Reguli et dotatur ex aerario filia Scipionis, cum nobilitas florem adultae virginis diuturnum absentia pauperis erubesceret patris.


En combat



Semblance

Contretemps

Gin peut créer en permanence quelques contretemps de 0.5 secondes entre lui et son environnement ou entre une autre personne et son environnement et ce, dans une zone de quelques centimètres autour de lui ou de sa cible de base. Vous ne comprenez pas ? C'est normal, c'est normal. Je vous explique.

Par "contretemps", il faut comprendre qu'il crée un décalage d'une demi-seconde, c'est aussi simple que cela. Et le must, c'est qu'il n'a pas besoin de contact, il peut le faire à quelques centimètres de distance. Par exemple, ses yeux ont en permanence une demie seconde d'avance sur le reste du monde. Ce qui lui procure déjà un avantage certain en combat. Mais, lorsqu'un adversaire est sur le point de le toucher, il peut lui insuffler un retard de cette même demi-seconde, ce qui laisse amplement à Gin le temps d'esquiver l'attaque. En jouant avec les contretemps, il a ainsi obtenu, à Beacon et parmi les Dark Hunters, une réputation d'intouchable.

Mais il peut y avoir d'autres utilisations plus subtiles. Par exemple, instaurer un décalage d'une demie seconde dans une pulsation cardiaque, pour donner une impression de mort... Les utilisations sont uniquement soumises à l'intelligence (très développée) de Gin.

Bien entendu, une telle semblance possède un contrecoup non négligeable. Et, si l'utilisation d'un contretemps ne lui coûte rien, à partir du deuxième, il ne peut en cumuler sans rapidement s'épuiser. Sa limite est actuellement de trois contretemps en même temps, il ne peut en gérer plus...
Arme
►Quam ob rem ut ii qui superiores sunt submittere se debent in amicitia, sic quodam modo inferiores extollere. Sunt enim quidam qui molestas amicitias faciunt, cum ipsi se contemni putant; quod non fere contingit nisi iis qui etiam contemnendos se arbitrantur; qui hac opinione non modo verbis sed etiam opere levandi sunt.

Hac ex causa conlaticia stipe Valerius humatur ille Publicola et subsidiis amicorum mariti inops cum liberis uxor alitur Reguli et dotatur ex aerario filia Scipionis, cum nobilitas florem adultae virginis diuturnum absentia pauperis erubesceret patris.


Histoire


Dure histoire que de raconter celle d’autrui, n’est-ce pas ? Mais parfois, les événements semblent nous y pousser. Et parfois, certains ne racontent jamais leurs histoires. Et ça, ça déplaît à certains. Ceux qui sont persuadés que vous avez quelque chose à cacher. Comme ces deux Dark Hunters, là. Ils regardent un de leur camarade d’un air suspicieux et discutent à voix basse. Nul besoin de les entendre ou de savoir lire sur les lèvres pour deviner qu’ils doutent de la sincérité de ce type aux cheveux argentés. Après tout, pendant un temps, il fut un de leurs adversaires les plus dangereux. Alors ce soudain revirement, même si ce qu’il leur a dit il y a quelques mois est plutôt crédible, cela ne l’aide pas à se les mettre dans sa poche. Et, autant vous l’avouer tout de suite, à vous, cher lecteur, ils ont raison. Et c’est une des raisons pour lesquelles il ne leur a rien raconté de son passé. L’autre, c’est qu’ils n’en valent pas la peine. Mais à vous, chers amis, je suppose que je peux faire une exception et vous raconter une petite histoire pleine de tristesse et de colère, mais aussi et surtout de joie et de succès. L’histoire de Gin… Ne vous inquiétez pas, j’apparais dans cette histoire, au bout d’un moment, mais je vais me contenter de vous la raconter. De toute façon, je ne peux plus faire que cela… Notre histoire commence il y a un peu plus de vingt-trois années. Je suppose que vous savez tous comment on fait les bébés, alors je vais vous épargner les détails. Intéressons-nous donc plus audit bébé, quelques mois plus tard…

Enfance

Celui qui fut par la suite connu comme l’Intouchable naquit dans un petit village de Vale. Son père était un hunter doué, mais pas exceptionnel, et sa mère était une marchande de Dust. Il ne manquait donc de rien, et surtout pas d’amour. Enfant très longtemps désiré, il était voué à être le seul que la famille aurait jamais, car l’accouchement se passa dans des conditions difficiles. Si la mère et l’enfant purent être sauvés, il y eut malgré tout une conséquence : plus jamais la mère ne pourrait porter d’enfant.

Gin était donc fils unique, mais ce miracle qu’on lui avait raconté fut la première chose qui forgea sa personnalité. Il avait survécu par miracle, alors nul plus que lui ne chérissait la vie. Il était un enfant joyeux et se fit rapidement quelques amis parmi les gamins du village. Rapidement, il devint le chef d’une petite bande, naturellement. Son père était le seul hunter des environs. De ce fait, il était très apprécié par tous, adultes comme enfants. Alors il était logique que l’admiration des enfants soit reportée vers le fils. Admiration que lui-même éprouvait envers son père. Dès son plus jeune âge, il avait ainsi décidé de devenir un fier Hunter, qui protégerait tout le monde, comme son père le faisait. Bien sûr, ce dernier ne lui cachait pas les dangers de sa profession, mais cela ne faisait que briller d’avantage les yeux du gamin. Alors, finalement, ni son père ni sa mère ne s’opposèrent à lui quand il alla à Signal pour commencer à apprendre à sa battre. Ou plutôt, pour perfectionner sa technique, puisque son père avait finalement commencé à le former.

A Signal, Gin s’éveilla à la Semblance. Dès lors, des rumeurs commencèrent à courir sur lui dans les couloirs. On disait de lui qu’il possédait une semblance qui semblait défier les lois de la nature. Quelque chose d’étrange. Et qu’il était, du coup, extrêmement fort. Et, finalement, une réputation commença à lui être collée. Celle d’un génie intouchable en combat singulier. Car oui, génie, Gin l’était. Il avait rapidement compris tous les avantages de sa semblance et s’était énormément entraîné afin de la maîtriser. Quand il en avait parlé à son père, il s’était avéré qu’il s’agissait d’une de ces semblances héréditaires qui peuvent parfois sauter plusieurs générations avant de se retrouver chez un nouvel hunter.

Alors, pendant quelques temps, il devint un vrai rat de bibliothèque, passionné d’histoire. Il voulait en apprendre le plus possible sur ses ancêtres qui avaient possédé cette semblance, s’aidant de l’expérience des anciens pour créer son propre style de combat. Il étudiait avec autant d’application qu’il s’entraînait, avec un perfectionnisme presque enfantin. Mais malgré tout, il était toujours aussi apprécié… Sauf, bien évidemment, en combat. Car, à force d’entraînement, il avait réellement fini par être intouchable en combat singulier. Rien n’y faisait, il semblait voir le futur. Il disposait à la fois d’une capacité héréditaire et d’une compréhension innée de tous les mécanismes du combat. Pourtant, un jour, quelqu’un réussit à le surprendre. Mais je suppose que ça ne compte pas vraiment, puisque personne n’en fut témoin et qu’il ne s’agissait pas d’un combat.

Ce jour-là, il s’était entraîné deux fois plus que d’habitude. Il sentait qu’il était sur le point de saisir une autre facette d’utilisation de sa Semblance. Il s’allongea un instant dans l’herbe et ferma les yeux. Alors, à ce moment-là, un bâton s’enfonça légèrement dans son estomac, lui coupant quelques secondes le souffle et lui faisait rouvrir les yeux. Debout devant lui se tenait une jeune fille de sa promotion qui affichait un grand sourire. Un rire brillait dans ses yeux vairons et le vent jouait avec ses cheveux châtains.

-Je t’ai eu ! Je savais que tu n’es pas complètement intouchable ! En fait c’est à propos de ta vue, j’ai raison ? Je m’appelle Rain. Toi, c’est Gin, le fameux ‘’Génie’’. Enchantée de te rencontrer.

Sur le coup, le pauvre Gin ne sut pas vraiment comment réagir. Il faut dire que, même s’il était apprécié, à Signal, il ne disposait pas de véritable ami proche, de ce fait, il n’était plus habitué à ce qu’on vienne le trouver directement. Mais, rapidement, le naturel reprit le dessus et il commença à discuter allégrement avec Rain.

Très vite, les deux jeunes gens devinrent inséparables. Et ils commencèrent aussi à nouer des sentiments l’un envers l’autre car, malgré son tempérament enjoué, Rain était elle-aussi assez isolée. Finalement, le jour de la cérémonie de remise des diplômes à Signal, Gin demanda à Rain si elle voulait sortir avec lui. Alors, en pleurant de joie, elle accepta immédiatement. Il n’avait sans doute jamais été aussi heureux que ce jour-là… Et, quelques mois plus tard, notre petit couple arriva à Beacon pour parfaire leur formation de Hunter…

Beacon

La réputation de Gin l’avait précédé. Celle d’un génie intouchable. Il n’eut même pas le temps de pleinement arriver qu’il reçu plusieurs demandes de duel, quand les équipes auraient été formées. Poliment, il les accepta toutes, par amour du combat et volonté de toujours progresser. Et, le lendemain, on assista à la création des équipes dans la Forêt d’Emeraude. Gin et Rain réussirent à s’associer ensemble lors de l’épreuve et se retrouvèrent avec deux autres Hunters, l’un nommé Nacre, un jeune homme au tempérament calme et rêveur qui possédait une semblance de guérison, et l’autre nommée Auburn, une jeune femme assez cynique dont les trois autres membres appréciaient l’humour mordant. Ensemble, ils formèrent l’équipe GRNA (Grenat). Bien évidemment, Gin et Rain n’avaient aucune difficulté à travailler ensemble. Et au bout de quelques jours, Nacre et Auburn s’insérèrent parfaitement dans la mécanique du couple, et le quatuor fut complètement formé. Chacun devint assez rapidement ami avec les autres. De plus, Nacre semblait avoir quelques sentiments pour Auburn, mais celle-ci ne s’en rendait absolument pas compte, ce qui amusait les deux autres.

La formation suivit ainsi son cours, Gin confirmant son statut de génie intouchable. Très rapidement, l’équipe GRNA acquit une excellente réputation, tant collective qu’individuelle. Chacun des membres de l’équipe était capable de se débrouiller seul, mais c’était lorsqu’ils combattaient tous ensemble qu’ils se révélaient littéralement invincibles. La première année se passa sans trop de soucis, les élèves effectuaient des missions et en revenaient toujours victorieux. Parfois, des élèves d’autres académies venaient pour quelques jours, dans des échanges culturels. Les membres de l’équipe GRNA se lièrent ainsi d’amitié avec quelques uns d’entre eux. Et ainsi arriva la deuxième année. L’équipe avait tout naturellement gagné sa place pour le tournoi du Festival de Vytal. Enfin, de ce qui serait plus tard appelé le Dernier Festival. Cette édition avait lieu à Vale. Donc il était important pour les élèves de Beacon de représenter le prestige de leur académie.

L’équipe GRNA se tailla très facilement un chemin jusqu’aux finales. Durant les demi-finales, Gin et Rain combattirent ensemble, comme autrefois, et leur victoire fut écrasante. Et, pour la phase finale, ce fut Gin qui fut choisi pour représenter l’équipe. Il se retrouvait face à une première année très prometteuse d’Atlas qui était, par le hasard des échanges, aussi leur amie. Bentje Majorell. Avant le combat, les deux se promirent de se donner à fond et tout le public frémissait d’avance. Un génie de deuxième année contre celle qu’on pensait être aussi un génie, mais en première année. Cela promettait un spectacle exceptionnel.

Et, assurément, c’en fut un. Le combat dura assez longtemps, aucun des deux ne voulant céder ou perdre. Et surtout, chacun des deux prenait trop de plaisir à ce combat pour vouloir l’interrompre. Mais finalement, au bout de quelques heures, le combat se termina par la victoire de Gin. Et, pour la première fois depuis longtemps, il avait été mis en difficulté lors d’un combat singulier. Car, si son aura n’avait pas baissé, cela ne signifiait pas pour autant qu’il sortait de son combat aussi fringant qu’il y était entré. Après ce combat pourtant amical, les deux combattants dormirent chacun pendant une journée entière, pour récupérer toute l’énergie qu’ils avaient dépensée.

Et ainsi, la vie reprit son cours normal. Combats, cours, missions, amour toujours aussi fort entre Gin et Rain. L’année se termina en beauté, quand Nacre décida d’aller à l’encontre de sa timidité et de se déclarer à Auburn. Et, finalement, il s’avérait qu’elle s’en était rendue compte depuis le début, mais qu’elle ne voulait pas mettre le jeune homme mal à l’aise. Et, toujours avec son humour mordant, elle accepta les sentiments de son ami. Et ainsi, ils purent commencer la troisième et dernière année dans la joie et la bonne humeur.

Et, durant cette année, les professeurs commencèrent à les impliquer dans d’autres manœuvres, plus secrètes, qui visaient tout autant la protection des royaumes, mais d’une autre manière. D’autant plus que quelques rumeurs se faisaient de plus en plus persistantes. Apparemment, certains hunters professionnels auraient affronté des Grimm intelligents. On parlait même de Grimms dotés de la parole ! Bien entendu, les membres de l’équipe GRNA avaient écouté ces rumeurs, mais ils n’y prêtaient pourtant pas plus attention que cela. Les rumeurs avaient de tout temps circulé, après tout. Certains aiment se faire mousser, et d’autres s’amusent à raconter des blagues qui se transforment en faits pour les gens trop crédules.

Malgré tout, d’après leurs professeurs et l’équipe administrative de Beacon, certaines de ces rumeurs étaient en effet des faits avérés. Et, si l’information n’avait pas encore été annoncée officiellement, c’était parce que les dirigeants préféraient les actions directes et ne voulaient pas affoler inutilement les populations. Mais, si cela s’avérait exact, alors, très bientôt, tous seraient au courant. C’était pour cela que les travaux dans l’ombre étaient nécessaires. Et c’était pour cela que les troisièmes années étaient mis au courant. L’équipe GRNA faisait partie des équipes réquisitionnées pour ce genre de mission, et ses membres s’en chargèrent avec le professionnalisme qui les caractérisait habituellement. Malheureusement, pour cette fois, peut-être aurait-il mieux valu qu’ils échouent, car ils rapportaient avec eux de bien mauvaises nouvelles, à commencer par la confirmation de ces rumeurs. Mais surtout, ils confirmèrent la pire des rumeurs : l’existence des Dark Hunters était bien réelle…


Dark Hunter


L’enfer arriva rapidement. A peine quelques jours après cette mission, le culte des Dark Hunters se révéla au grand jour. Si on début, ils ne semblaient être qu’un curieux mélange entre illuminés et organisation militaire rebelle, au bout de quelques moins, ils attaquèrent le royaume d’Atlas. Les membres de l’équipe GRNA s’inquiétaient pour Bentje, dont ils n’avaient plus de nouvelles. Apparemment, elle avait été blessée en combattant des grimms et s’était retirée de la vie active le temps de guérir… Mais Atlas avait été attaqué. Et, quand le royaume tomba… Les hunters qui y étaient furent déclarés morts.

Rapidement, les autres royaumes tombèrent. Et, très vite, le royaume de Vale fut le seul à encore résister à la force inexpugnable que représentaient les Dark Hunters. Les équipes commençaient à être oubliées au profit de missions individuelles. Malgré tout, l’équipe GRNA faisait partie des rares équipes encore formées. Et leurs missions s’enchaînaient, entre attaque et défense. En même temps, les dirigeants lançaient d’autres projets pour participer à la défense. Gin participa à quelques uns. Car, en ces temps sombres, toute aide compétente était la bienvenue, même celle de hunters fraîchement diplômés. Et, ce fut au milieu de ces temps sombres que Gin demanda Rain en mariage. Ils se fiancèrent et décidèrent de ne se marier que lorsque la paix serait revenue.

Et un jour, l’équipe GRNA fit face à se toute dernière mission. Il s’agissait à priori d’une mission de défense basique, il fallait juste défendre un village. Mais, lorsqu’ils arrivèrent sur place, ils se rendirent vite compte que les rapports étaient erronés. Ou au moins, pas à jour. Car les Dark Hunters semblaient avoir gagné en puissance. Une de leurs chefs éclata de rire en voyant que Beacon ne leur avait envoyé que quatre malheureux hunters pour les contrer, même si ces quatre hunters étaient réputés pour leur force et leurs capacités. Et, devant leurs yeux ébahis, elle invoqua une armée entière de Deathstalker et de Nevermore. Les quatre étaient forts. Mais ils restaient de simples humains. Alors la situation se révélait plus ou moins… Compliquée.

D’autant plus qu’il y avait bien plus de Dark Hunters que les rapports ne le signalaient. Les quatre hunters durent alors se battre pendant plusieurs heures, luttant au maximum de leurs capacités. Et au bout d’un moment, l’impensable finit par se produire…

Gin commençait à être épuisé. Il mêlait sa semblance à son arme, utilisant habilement les deux, depuis déjà plusieurs heures. Et même lui, l’Intouchable, était blessé. A en juger par son état, il devait avoir une ou deux côtes cassées, et il avait plusieurs blessures ouvertes. Et au vu de sa difficulté à respirer, il n’était pas exclu que son poumon fût perforé. Mais il devait tenir. Il n’avait pas le choix. Ils devaient gagner !

Dans son état, il ne pouvait pas voir venir le danger de partout. Ainsi, il ne vit pas le Dark Hunter qui avait jeté une lance sur lui. Mais, par contre, il entendit le hurlement de Rain, le bruit sourd… Et le choc de son corps qui s’effondrait contre son dos. Il se retourna. Et poussa un hurlement de désespoir. Car, devant lui, allongée, se tenait Rain, la lance qui lui était destinée dans la poitrine. En larmes, Gin suppliait. Il suppliait Rain de ne pas le laisser. Il suppliait les Cieux de ne pas la laisser mourir. Car, à n’en pas douter, cette blessure était mortelle. Elle lui sourit et lui caressa tendrement la joue, avant d’aller chercher ses lèvres pour un baiser. Ce baiser eut le goût du sel, comme le premier qu’ils avaient échangé. Mais, si le premier avait un goût de joie, celui-ci avait l’odeur du désespoir.

-Non, je t’en supplie, Rain, ne meurs pas, ne parle pas. Ne t’en fais pas, tout va bien se passer, les secours vont arriver, ils vont te guérir. Je t’en prie, reste avec moi. Tu te souviens de notre promesse ? Hé bien on la rompt ! Dès qu’on rentre à Beacon, je t’épouse. Je te promets un mariage magnifique. Et en plus, ça remontera le moral de tout le monde. C’est encore mieux, non ? Ils ont besoin de joie… et moi j’ai besoin de toi ! Alors par pitié, reste avec moi. Je t’en supplie… Je t’en supp…

En souriant tristement, elle lui caressa à nouveau la joue, l’interrompant. Elle l’embrassa une dernière fois. Et elle lui adressa sa dernière volonté.

-Vis. Je t’aime, donc vis.

Elle ferma les yeux. Et Gin ne sentit plus son cœur battre. Et, tandis que la bataille continuait à faire rage autour de lui, il hurla son désespoir à la face du monde.


Quand il se réveilla, il se trouvait à Beacon, à l’infirmerie. Auburn les avait tous rapatriés en urgence après que Gin fût entré dans une sorte de rage destructrice avant de s’évanouir. Et, résultat, quand ils étaient arrivé, Nacre était le seul réveillé, Auburn ayant sombré dans un profond coma à la suite de l’effort qu’elle avait fait pour tous les ramener. Le directeur de Beacon lui raconta ce qu’il s’était produit par la suite. Apparemment, Nacre avait tout donné pour guérir ses camarades. Et, résultat, le guérisseur se retrouvait plongé dans le coma, nécessitant lui-aussi l’aide d’un guérisseur… Quelle belle ironie. Gin pleura longuement, et le directeur le laissa faire. Et, au bout de quelques jours pour revenir en forme, il prit sa décision. Il y avait un moyen de se battre qu’ils n’avaient pas encore essayé. Il fallait à Beacon un combattant qui n’avait plus rien à perdre. Et c’était ce qu’il était devenu. Alors, il allait s’infiltrer parmi les rangs de Dark Hunters, servant d’espion et de saboteur. Il combattrait dans l’ombre. De toute façon, il n’avait plus rien à perdre. Seules quelques personnes seraient au courant.

L’une d’entre elles l’attendait à la sortie du bâtiment, presque en embuscade. Il ne faisait aucun doute qu’elle avait entendu sa discussion avec le directeur de Beacon. Elle l’attendait, appuyée contre le mur, les bras croisés et le visage fermé. Quand il s’approcha, elle se dressa devant lui. Et, finalement, ils discutèrent quelques heures. Elle tenta de le convaincre de renoncer à son idée. Mais rien n’y fit, il était déterminé. Finalement, quand il lui conseilla d’aller plutôt s’inquiéter de Nacre, elle finit par céder et, avec un dernier soupir, fini par lui souhaiter bon courage, avant de détourner le regard, presque honteuse.


Il n’eut aucune difficulté à trouver les Dark Hunters et l’ironie voulut qu’il tombât sur celle qu’il avait affrontée quelques jours plus tôt. Il n’eut pas à se forcer pour laisser l’amertume et la haine colorer sa voix. Mais il devait bien évidemment changer la cible apparente de cette haine. Alors, quand elle lui demanda pourquoi il voulait les rejoindre, il répondit avec une sincérité désarmante que Beacon avait laissé mourir Rain. Ils en étaient responsables, donc ils devraient payer. Sa soif de vengeance transparaissait dans chacun de ses gestes, le rendant d’autant plus crédible. Et ce fut ainsi qu’il réussit à intégrer les rangs des Dark Hunters…


Il y aurait bien évidemment d’autres choses à raconter à propos de Gin. Et j’aimerais tant lui dire… Mais je ne peux plus. Pour lui, je suis morte dans ses bras. Pourtant, je suis et je serais toujours à ses côtés. Et je ne peux qu’espérer qu’il ne t’arrivera rien, mon amour… Je t’aime, alors prends soin de toi. Parce que je ne peux plus être qu’un simple témoin. Mais j’ai confiance en toi. Je sais que, s’il y a bien une personne qui peut y arriver, c’est toi. Après tout, tu es Gin, l’Intouchable. Et je resterais toujours à tes côtés… Alors j’espère que vous prendrez plaisir à lire son histoire, chers lecteurs. Car cela est véritablement arrivé. Je m’appelle Rain. Et je ne peux qu’assister, impuissante, au spectacle de mon fiancé qui risque sa vie pour une vengeance inutile…


PSEUDO


Pseudos(s)
► Adrien/Gin/Adnihilis/Grimm
Âge
► Bientôt 22 ans
Avis sur le forum
► Sérieux ?
Comment l'avez-vous découvert?
► Je l'ai créé x)
Le code du règlement



© ASHLING POUR LIBRE GRAPH'




Dernière édition par Gin Shingetsu le Sam 2 Avr - 20:52, édité 1 fois
avatar
Gin Shingetsu

Messages : 10
Date d'inscription : 28/03/2016
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: There's not only one way to fight... [Gin]

Message par Alice Branfubh le Lun 28 Mar - 18:31

T'as beau l'avoir créer ce foutus forum, bienvenu à toi en qualité de personnage joueur :p

_________________
Rien n'est comparable à la Folie, elle libère de tant de souffrance.
Elle est la seule arme face à la dure réalité.
Abandonnez-vous à elle et tout ira pour le mieux.
Suivez-nous jusque ce paradis, d'accord?
avatar
Alice Branfubh

Messages : 109
Date d'inscription : 26/02/2016
Age : 22

Statut Scroll
Groupe:
Semblance et arme:
Aura:
200/200  (200/200)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum