[ALICE/BENTJE]Lost in the ruins.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ALICE/BENTJE]Lost in the ruins.

Message par Bentje Majorell le Sam 2 Avr - 22:54



Lost in the ruins.
C
hacun de tes pas, chaussés par tes habituelles bottes à talonnettes, claquent et raisonnent sur ce sol jonché de divers gravas et débris.
Ah. Les montagnes de Glenn et ses ruines... Tu aimes ces lieux chargés d'histoires. Tu aimes te comparer à eux.

Comment ça ? Étrange de se comparer à un endroit ? Pas tant que ça, vous savez ? Du moins, pas pour toi, la Majorell.
A tes yeux, la comparaison est flagrante : tu es, psychologiquement, tel ces ruines. Ton amnésie, tout comme ces restes délabrés, renferme les vestiges d'un passé prospère. Un passé oublié et scellé dans l'espace-temps dont plus personne, de nos jours, n'a la clé...

La brise légère fait virevolter ta chevelure dépigmentée et caresse chaque parcelle de peau dénudée. Un temps fort agréable pour la saison... Encore faudrait-il que tu ressentes encore une once de plaisir dans ta misérable vie. Car, si depuis ta maladie ton sens de l'empathie a violemment souffert, le reste de tes émotions en ont tout autant pris un certain coup...
Tu es la Majorell, que dis-je, la "Major Hell". La terreur des uns et l'alliée inestimable des autres. Celle qui obéit aux ordres sans broncher, pouvant tuer sans afficher une pointe de remords... Le gentil, docile et bien dressé chienchien des ténèbres.

C'est étrange. Tu as, parfois, des semblants de nostalgie. Instants durant lesquels tu sembles perplexe. Comme maintenant par exemple où tu t'interroges sur le sujet de ton amnésie : ❝ Pourquoi aie-je l'impression que tu (l'amnésie) me caches des choses ?...

Une quinte de toux coupe tes réflexions.
Tu secoues la tête comme pour te balayer de l'esprit toutes recherches et questionnements.
Cela n'a pas d'importance. ❞ Te dis-tu intérieurement tout en continuant ta marche. Non. Plutôt ton errance. Car, oui, tu te déplaces sans but particulier aujourd'hui. Une simple et soudaine envie de prendre l'air, d'être solitaire.

Ironie du sort : on n'obtient jamais où très rarement ce que l'on souhaite.
Un froissement se fait entendre parmi les feuilles des quelques fourrés alentours.
Une bête ou une intrusion humaine ? Bonne question. Au pire des cas, ta chère amie Slicer est prête à te venir en aide. Bien que, avant cela, il faudrait vaincre ton plus puissant adversaire : la paresse, communément appelée, chez toi, "flemme de faire un effort".

Tu te contentes alors de soupirer, demandant dans le vide :
Qui va là ?


avatar
Bentje Majorell

Messages : 3
Date d'inscription : 28/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ALICE/BENTJE]Lost in the ruins.

Message par Alice Branfubh le Dim 3 Avr - 21:56

ft. Bentje Majorell

ft. Alice Branfubh

Lost in the ruins.

Le mont Glenn, un endroit calme et à l’ambiance mystérieuse. Cela fait quelques jours que je suis là à faire des rondes. J’ai été désignée pour venir ici afin de m’assurer que les Grimm ne reforment pas là même meute que la dernière fois. Le Docteur Holo est venu avec moi pour superviser la mission. Nous avons érigé un camp dans l’un des bâtiments en ruine de la ville. On ne dort pas très bien, alors de temps en temps pour essayer de trouver le sommeil, je vais faire une promenade, cela permet aussi de faire des patrouilles. C’est d’ailleurs le cas de cette nuit. Je ne sais pour quelle raison, les bras de Morphée ne sont pas enclins à m’accueillir. Je sors donc de notre refuge pour profiter de la beauté de la nuit. La brise est agréablement légère. La pleine lune est haute et peu de nuages viennent la cacher, ce qui permet une bonne visibilité.

Je flâne au grès de mes envies, pensant à diverses choses. Mes rêveries vont vers Carmina, Mist et aussi Topaz. D’autres personnes viennent troubler ces chimères. Bentje, une bonne amie qui a malheureusement changé de camps et qui est responsable de ma rechute dans la folie. Gin, un condisciple que j’appréciais et que j’estimais beaucoup, qui, lui aussi, a changé de camps. Je me demande ce qu’il se passerait si je tombais sur l’un d’eux.

La réponse à ma question arrive assez rapidement. Au détour d’un bosquet quasi mort, je tombe sur la silhouette d’une jeune femme, belle, mais qui m’est vraiment familière. Bentje Marojell.  Mes yeux s’écarquillent une fois que mon regarde se pose sur elle. Elle a bien changé par rapport à autrefois. Elle si naguère différente physiquement de moi, j’ai l’impression de me regarder. Ces cheveux jadis d’un blond comme le blé sont devenus aussi blancs que les miens. Ces yeux anciennement noirs, ils sont désormais rouges comme les miens. Son teint crème est devenu aussi blanc que le mien. Pourtant quelques différences existent. Autant mes traits sont aussi doux que possible, autant les siens sont aussi durs que la pierre. Une balafre lui marque amplement la joue, où moi, je n’ai aucune marque sur le visage. Une chose qui n’a pas changé chez elle c’est sa prestance et sa manière remarquable de s’habiller.
Au premier abord, la revoir me fait ressentir divers sentiments : haine, colère, amertume, mais aussi mélancolie, regret.

-Bentje, cela faisait longtemps, dis-je avec une pointe d’ironie, de colère et de regret dans la voix. Depuis cette nuit, il y a trois ans, où tu m’as fait perdre la tête en fait…


_________________
Rien n'est comparable à la Folie, elle libère de tant de souffrance.
Elle est la seule arme face à la dure réalité.
Abandonnez-vous à elle et tout ira pour le mieux.
Suivez-nous jusque ce paradis, d'accord?
avatar
Alice Branfubh

Messages : 109
Date d'inscription : 26/02/2016
Age : 22

Statut Scroll
Groupe:
Semblance et arme:
Aura:
200/200  (200/200)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum